«École de la lecture» dans le lycée qualifiant Dar Salem à Melloussa.
28 décembre 2016 : Maroc
Facebook de Latifa Ibn Ziaten Twitter de Latifa Ibn Ziaten Mail de Latifa Ibn Ziaten
Face au désœuvrement et à l’ennui qui peuvent rapidement conduire les jeunes à devenir des cibles pour les délinquants, la lecture est aussi un remède que l’association entend appliquer. Dans cette perspective, l’association IMAD pour la Jeunesse et la Paix a inauguré, le 28 décembre 2016 au lycée Dar Salem à Melloussa (Maroc), une bibliothèque scolaire comprenant plus de 1700 livres écrits ou traduits en français. À terme, nous aimerions multiplier les points d’accès au livre, afin de créer une vraie dynamique autour de cette activité bénéfique à tout point de vue.
Latifa Ibn Ziaten Latifa Ibn Ziaten
L’objectif de ce projet est d’abord de susciter l’intérêt des enfants et de les amener à intégrer la lecture dans leurs activités régulières. Cette initiative vise également à donner aux jeunes la possibilité d’améliorer leur maîtrise de la langue française, mais surtout, l’accès au savoir et à la culture, parce qu’il favorise le développement de l’esprit critique et s’inscrit dans le cadre d’une lutte contre le dogmatisme et l’intolérance.